Kwigwis ou Aigle de mer

Première Nation Kwakwaka’wakw UCC-80.01.154 –  Dans la mythologie Kwakwaka’wakw, il existe quatre royaumes : le ciel, la terre, la mer et l’enfer. Dans notre culture les animaux que nous voyons dans notre monde ont leurs équivalents dans le monde sous-marin. Alors que les animaux terrestres et les oiseaux ont des plumes et des poils, leurs homologues des océans ont des nageoires et des écailles comme celles des poissons et autres attributs des créatures marines. Le Kwigwis a souvent des écailles semblables à un poisson à la place des plumes, des nageoires et une queue de poisson à la place du type ordinaire de celle de l’aigle. L’artiste incorpore aussi souvent des faces de poisson pour ajouter au thème de l’océan de cette créature surnaturelle. Le kwigwis peut apparaître lors des cérémonies T’seka ou D’uwalaxa. Souvent ces types de créatures surnaturelles apparaissaient à certains ancêtres qui étaient bénis par l’expérience surnaturelle. Pour fixer l’évènement, l’ancêtre reproduisait la scène dans une danse, et faisait composer un chant pour commémorer la rencontre, qui devenait ainsi partie intégrante de l’histoire et des trésors de la famille.

This project was made possible with the support of the Department of Canadian Heritage through Canadian Culture Online
Native Drum