Leela Gilday

Leela Gilday est née et a grandi à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest. Auteure-compositrice-interprète de la Nation dénée, Mme Gilday a commencé à chanter dès son plus jeune âge. Sa carrière de chanteuse a commencé sur la scène du Folk on the Rocks Music Festival à l’âge de huit ans. Elle a obtenu un baccalauréat en musique avec spécialisation en interprétation vocale de l’Université de l’Alberta en 1997. Elle se produit maintenant partout au Canada et à l’étranger avec son groupe qui mélange folk, musiques du terroir et sons traditionnels. Les chansons qu’elle compose reflètent ses racines nordiques, explorent son identité en tant qu’Indienne urbaine moderne et expriment son point de vue sur l’amour et la vie.

Sa voix, de formation classique, a été décrite comme étant « émouvante et mélancolique », mais elle projette parfois un son clair et aigu qui évoque les étés au pays du soleil de minuit. Sa musique a été chaleureusement accueillie par différents publics partout au Canada et à l’étranger.

Son album Spirit World, Solid Wood lui a valu de nombreuses récompenses, notamment une nomination aux prix Juno et trois prix aux Canadian Aboriginal Music Awards en 2002 pour la meilleure artiste féminine, la meilleure auteure-compositrice et le meilleur album folk. Cet album et les tournées constantes qui ont suivi l’ont placée à l’avant-plan de la scène musicale autochtone : elle a fait la couverture du magazine national de la SOCAN, Paroles et Musique, a fait la une du spécial Top 50 under 30 du magazine Maclean’s et a participé à de nombreuses émissions de radio et de télévision nationales de la CBC.

Elle a remporté le prix Juno de l’enregistrement autochtone de l’année 2007 aux Western Canadian Music Awards pour Sedzé, son deuxième album. En 2008, elle a remporté la bourse Fleck au Banff Centre for the Arts. One Drum (2008), un vidéoclip de Leela Gilday réalisé par Helen Haig-Brown, a remporté une mention honorable au Festival du film de Fargo 2009. Son troisième album, Calling All Warriors (2010), a remporté le prix de l’enregistrement autochtone de l’année aux Western Canadian Music Awards et l’année suivante, cet organisme l’a nommée « artiste féminine autochtone de l’année ». Heart of the People (2014) a été désigné comme enregistrement autochtone de l’année aux Western Canadian Music Awards et a également reçu une nomination aux Juno.

En 2014, l’alma mater de Leela Gilday, l’Université de l’Alberta, lui a décerné le prix Horizon Award, décerné à des personnes qui se sont distinguées en début de carrière. Elle vit et travaille à Yellowknife. Au-delà de l’Amérique du Nord, elle s’est produite en Nouvelle-Zélande, au Groenland, au Japon et en 2018, elle a effectué une longue tournée en Allemagne.

Elle travaille actuellement sur son cinquième album, au sujet duquel elle a écrit : « (…) depuis le lancement de l’album Heart of the People, je suis à la recherche d’une nouvelle voix, d’une nouvelle palette, de quelque chose pour faire passer mes chansons au niveau supérieur. Avec ce prochain album, je plonge encore plus profondément, j’approfondis encore plus l’exploration de mon être et de mes émotions, et j’explore un nouveau son plus mature, avec le producteur Hill Kourkoutis à Toronto. Sur ce disque, je rends hommage aux protecteurs de l’eau, je dis au revoir à de vieux amis, j’aborde la guérison au sein de nos familles, je parle des vieilles amours et du bon amour, avec les sons de la nation dénée. »

Discographie

Spirit World, Solid Wood (2002). LG 001 Diva Sound Records.

Sedzé (2006). LG 002 Diva Sound Records

Calling All Warriors (2009). LG 003 Diva Sound Records

Heart of the People (2014). LG 004 Diva Sound Records

Presse – Acclamations de la critique

« De temps en temps, on découvre une voix qui nous fait frémir des pieds à la tête. C’est une combinaison de qualités : une voix qui s’abandonne à la chanson, un talent indéniable qui a été finement travaillé, et cette chose indéfinissable que nous appelons charisme. Je parle de Leela Gilday. » – Michele LeTourneau, NNSL

« Susan Aglukark ou Tom Jackson n’accaparent plus tous les prix; de jeunes artistes de talent comme George Leach et Leela Gilday les ont remplacés. » – Alan Greyeyes, magazine SAY

« Leela est un immense nouveau talent dont l’étoile brille de mille feux. Une fois que vous l’aurez entendue chanter, vous n’oublierez plus son nom. Le monde l’attend. » – Sandy Scofield, auteure-compositrice-interprète métisse primée

« Soutenue par un groupe de quatre musiciens qui produit un mélange unique de folk, de musiques du terroir et de sons traditionnels, (Leela) Gilday allie la perspicacité à l’humour, et elle concilie un souci de justice sociale avec une intense perception des joies simples de la vie. Passionnée et franche, elle chante l’identité, la mort, l’amour et la vie avec une profondeur d’âme et une honnêteté qui touchent les publics autochtones et non autochtones avec la même intensité. » KickingHorseCulture

Dans ses propres mots

La musique est le mode d’expression le plus central, dans ma vie. Elle est un don du Créateur. Elle a toujours fait partie de nos vies et a toujours joué un rôle sacré et puissant dans nos sociétés. La musique me permet de me définir moi-même, avec mon identité et mes histoires. Ainsi, ce qui définit ma musique (à mes oreilles), c’est qu’elle est le reflet de mon identité et de toutes ses facettes. Je crois que ma musique est autochtone, même si j’utilise des formes d’expression contemporaines et populaires, parce que je suis autochtone. Mon identité, en tant que Dénée, fait partie intégrante de ma vie. Grâce à la musique, je peux partager mes histoires, ainsi que les histoires des Dénés et les histoires du Nord, dans l’espoir que les gens tirent quelque chose de ces histoires. C’est par les arts que l’humanité s’élève le plus facilement et trouve des raisons de s’attaquer aux problèmes sociaux et environnementaux auxquels nous sommes confrontés. J’espère que je serai une partie très positive de ce mouvement et que je pourrai continuer à chanter et à créer pour le reste de mon temps en ce monde.

Coordonnées et liens

http://www.leelagilday.com/

Culture musicale autochtone : http://rpm.fm/artist/leela-gilday-2/

http://kickinghorseculture.ca/leela-gilday/